Angers - patrimoine civil

La riche histoire du territoire angevin lui vaut d'être doté, aujourd'hui encore, d'un patrimoine exceptionnellement abondant et varié.

Château

Le château d'Angers est édifié sur le promontoire rocheux qui surplombe la Maine, sur un site déjà construit aux époques néolithique et gallo-romaine. L'édifice conjugue deux architectures principales qui s'imbriquent l'une dans l'autre : la forteresse de Saint-Louis, avec le gigantisme de ses 17 tours et la massivité de son enceinte; et le château de cour des dynasties d'Anjou, aux élégants bâtiments et agréables jardins. La célèbre tenture de l'apocalypse, commandée à la fin du XVe siècle par Louis 1er duc d'Anjou, y est exposée dans une galerie aménagée à cet effet.

Hôtel-Dieu Saint-Jean

Edifice majeur de l'art gothique "Plantagenêt", l'Hôtel-Dieu Saint-Jean est l'un des derniers exemples, magnifiquement conservé, des grands programmes hospitaliers créés au milieu du XIIe siècle, en pleine période de renouveau urbain et religieux ou s'accroît le passage des pèlerins. Au XVIIe siècle il est l'un des premiers établissements ou s'établissent les Filles de la Charité de Saint-Vincent de Paul. Il perd son affectation hospitalière en 1854, est classé Monument historique en 1871, et devient musée d'antiquités. En 1967 l'on y installe une œuvre maîtresse de l'art contemporain, la grande suite du Chant du Monde de Jean Lurçat.

Logis Barrault

C'est Olivier Barrault, secrétaire du roi et trésorier de Bretagne, qui fait construire en 1495 ce somptueux hôtel, composé de deux grands corps de logis en équerre reliés par une tourelle d'escalier et une galerie fermant la cour au nord. Des hôtes de marques y séjournent, comme César Borgia en 1498, Marie Stuart en 1548, Marie de Médicis en 1618. Devenu séminaire aux XVIIe et XVIIIe siècles il est alors agrandi et transformé. Après la Révolution, il abrite un temps l'Ecole centrale, avant que ne s'y installe au début du XIXe siècle le musée des Beaux-arts qui l'occupe encore aujourd'hui.

Hôtel Pincé

Construit à partir de 1522 par l'architecte Jean Delespine pour Jean de Pincé, lieutenant criminel de la sénéchaussée d'Anjou puis maire d'Angers, cet ancien hôtel particulier est sans conteste un remarquable exemple de l'art de la Renaissance en Anjou. On peut admirer l'emploi croisé du schiste et du tuffeau, le riche et délicat décor extérieur et intérieur en partie préservé, les médaillons portant bustes et armoiries de Jean de Pincé et de son épouse Renée Fournier. Donné à la ville à la fin du XIXe siècle par le peintre angevin Guillame Bodinier et restauré par l'architecte Lucien Magne, il abrite jusqu'en 1950 les collections Turpin de Crissé, puis ensuite des objets d'art antique et asiatique. Une nouvelle restauration est aujourd'hui à l'étude.

La Maison d'Adam

Située place Sainte-Croix au chevet de la cathédrale, la maison d'Adam doit son nom aux figures d'Adam et Eve qui jusqu'au XIXe siècle encadraient l'Arbre de Vie aujourd'hui toujours en place sous l'échauguette d'angle. Située à l'angle de deux voies principales, elle déploie ses imposantes façades aux pans de bois losangés et aux étages en encorbellement portés par des poteaux richement sculptés. La profusion et la variété de son décor en font une exceptionnelle démonstration de l'art urbain à la fin de l'époque gothique, aux environs de 1500.

La Maison Bleue

La Maison Bleue, située à l'angle de la rue d'Alsace et du boulevard Foch, est construite en 1927 par l'architecte Roger Jusserand en pur style Art Déco. Elle doit surtout sa réputation à l'ampleur du décor de mosaïques conçu par Isidore Odorico, sans équivalent en France.

Actualités
15.03.2017

Le Val de Loire célèbre ses jardins en 2017

Autour du Val de Loire inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, dont le jardin est une composante...


27.02.2017

Un tableau du Bon Samaritain restauré à Chambellay

Le Bon Samaritain, l’une des toiles d’Adelyne Neveux qui embellissent l’église de Chambellay, vient...


24.11.2016

Expositions en ligne : l ’Anjou en photos et en documents d'époque

Les « expositions en ligne » proposent désormais des galeries photographiques sur le patrimoine et...


© Département de Maine-et-Loire - Tous droits réservés