Accueil > Le Patrimoine > Objets d'art > Expositions

Expositions

Riche en édifices protégés au titre des monuments historiques, le département de Maine-et-Loire ne l’est pas moins en objets d’art classés ou inscrits (5.440 en 2010).

Exposition « Saint Louis, Roi de France en Anjou »

Le Centre des monuments nationaux et le Département de Maine-et-Loire commémorent le 8e centenaire de la naissance de ce grand roi au travers de l’exposition « Saint Louis, Roi de France en Anjou » organisée du 10 octobre 2014 jusqu’au 25 janvier 2015 au château d’Angers.

En 1214, la bataille de la Roche-aux-Moine scelle le destin de l'Anjou qui est dès lors rattaché au domaine royal français. Angers se présentant comme une place stratégique, Louis IX et Blanche de Castille décident alors de financer la construction du château, mais aussi d'entourer la ville d'une enceinte. Edifié avec des moyens considérables à partir de 1230, le château d’Angers est aujourd’hui encore un témoignage magistral de la grande influence qu’a eu ce roi en Anjou.

Dans la première partie de l'exposition sont réunies des œuvres d’art du XIIIe siècle, pour beaucoup inédites qui permettent de mieux saisir la qualité des arts durant cette période du Moyen-Âge en Anjou. Une seconde section, davantage consacrée au roi lui-même, montre comment, dans cette contrée de France, se sont perpétués son souvenir, son culte, son image.

Enfin, diverses œuvres prestigieuses, tel le grand Reliquaire de la Vraie Croix dessiné par Viollet-le-Duc, sont présentées. 


Dies Solemnis du 16 septembre 2011 au 8 janvier 2012 à la collégiale Saint-Martin d'Angers.

De la Nativité à travers les peintures angevines au Roi René au-delà d'une légende, la Conservation du patrimoine historique et paysager a organisé une série d’expositions, qui a eu pour souci de révéler la richesse du patrimoine et de souligner l’histoire de l’Anjou.

Dies Solemnis est le titre de la dernière grande exposition. Elle a permis d’évoquer la procession du Grand Sacre d’Angers, réputée pour avoir été la plus belle d’Europe, par la présentation de fleurons de textiles, de borderie et d’orfévrerie d’Anjou, mais aussi, par le présentation d’ornements de Jean-Paul II qui a rétabli la Fête-Dieu.

Du 15 au 17 septembre 2011, le congrès international et biannuel de l'association Europae thesauri s'est tenu à Angers, sur le thème de La procession. Il a réuni des intervenants français, belges, luxembourgeois, allemands et lituaniens.


Exposition Le roi René au-delà d'une légende, du 21 mars au 12 juillet 2009


Par la diversité des territoires sur lesquels il régna, de l'Anjou à la Provence en passant par Naples et la Sicile, par son rôle de mécène, chevalier et artiste, le roi René a laissé dans l'histoire de France et dans celle de l'Europe un souvenir particulier. L’exposition, présente la façon dont sa mémoire a traversé les siècles, de la Provence à l’Anjou, de la Lorraine à l’Italie jusqu’à l’Angleterre, du XVIe au XXe siècle. A travers des objets d’art provenant de divers pays, l’image du "bon roi René" se façonne, et rappelle combien ce prince curieux de tout était tant aimé de ses sujets que, six cents plus tard, il demeure un symbole fort de l'Anjou.


 

Exposition 100 ans de conservation des objets d’art, du 25 octobre 2008 au 4 janvier 2009

À l'occasion du 100e anniversaire de la Conservation des antiquités et objets d'art de Maine-et-Loire, une exposition présente 70 objets, issus du patrimoine angevin, qu'il soit artistique, scientifique ou industriel.

 

Exposition Objets d’art, objets rares à la collégiale Saint-Martin, du 16 septembre 2006 au 7 janvier 2007

Présentation de 77 œuvres inconnues du public, provenant de tous les cantons du département.

 

Hedwige d’Anjou, roi de Pologne

Angers, salle Bessonneau
17 septembre - 14 novembre 2004

Du règne relativement court d’Hedwige d’Anjou, l’exposition présenta ses actions les plus importantes et les plus mémorables, évoquant aussi, inévitablement, la légende qui s’empara de la vie d’Hedwige au lendemain de sa mort.

 

Arts et réformes en Anjou, XVIe- XVIIIe siècles

Cathédrale d’Angers
20 octobre - 14 novembre 2004

Présentation dans le Trésor de la cathédrale Saint Maurice des objets précieux et significatifs de l’époque baroque. Tandis que dans la salle basse du Centre Saint Maurice, le service de l’Inventaire départemental proposait de découvrir les principaux retables angevins.

 

Une cathédrale aux couleurs de la France

Tapisseries des trésors d’Anjou
Cloître de la cathédrale de Liège
26 juin - 30 septembre 2004

Le cloître de la cathédrale Saint-Paul accueillit une sélection de 21 des plus belles tapisseries datant du XVe au XVIIIe siècles issues des trésors de la cathédrale d’Angers et des églises de Saumur. Les pièces ont été tissées dans les ateliers de Tournai, de Bruxelles, des Flandres et de France.

 

L’Europe des Anjou, Aventure des princes angevins du XIIIeau XVe siècle

Abbaye royale de Fontevraud
15 juin - 16 septembre 2001

L’exposition réunissant une sélection exceptionnelle de 260 œuvres du XIIIe au XVe siècle (sculpture, peinture, enluminure, orfèvrerie, dessins, gravures, textiles et manuscrits), permit à un large public de découvrir le rôle précurseur joué par les angevins sur les trônes de Naples, de la Hongrie, de la Pologne et de la Croatie.

 

Participation de la Conservation du patrimoine historique et paysager à d’autres expositions

Saints de chœur

Présentation de tentures de choeur du trésor de la Cathédrale et de la ville de Saumur
Toulouse, avril - juillet 2004
Aix-en-Provence, septembre - décembre 2004
Caen, janvier - avril 2005

Cette exposition dévoila un large éventail de tapisseries luxueuses qui paraient les chœurs des cathédrales et des églises, jouant un rôle essentiel dans l’organisation de l’espace et dans la liturgie à la fin du Moyen Age et au début de l’époque moderne.

 

L’art du temps, autour de l’horlogerie, les métiers d’art créent le temps

Angers, salle Chemellier
23 février - 21 avril 2001

Au cours des siècles l’homme a su s’entourer d’objets pour mesurer le temps. De nombreuses pièces ainsi que les métiers liés à l’horlogerie, présentés lors de cette exposition, témoignent des évolutions techniques et esthétiques de cet art.

Photo : Pendule lanterne de Blimond. Laiton et fer, 1720-1730 Inscrite au titre des monuments historiques le 27-11-2000.

Actualités
28.03.2017

Les tissus coptes : une exposition exceptionnelle à voir au musée Joseph-Denais

Du 1er avril au 21 mai, le musée Joseph-Denais à Beaufort-en-Anjou met à l’honneur ses collections...


15.03.2017

Le Val de Loire célèbre ses jardins en 2017

Autour du Val de Loire inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, dont le jardin est une composante...


27.02.2017

Un tableau du Bon Samaritain restauré à Chambellay

Le Bon Samaritain, l’une des toiles d’Adelyne Neveux qui embellissent l’église de Chambellay, vient...


© Département de Maine-et-Loire - Tous droits réservés