Accueil > Le Patrimoine > Parcs et jardins > Répertorier, étudier et valoriser

Répertorier, étudier et valoriser

Les parcs et jardins, fruits d'une tradition d'excellence et d'un savoir-faire historique, contribuent à construire la culture, les paysages et le tourisme de l'Anjou.

Répertorier et étudier

La mission d'étude et de valorisation des parcs et jardins procède à une analyse d'environ 40 sites par an, sachant qu'un jardin n'est pas forcément composé de fleurs abondantes ou de plantes exotiques mais peut tout simplement constituer un élément important du paysage rural ou urbain.

Photo : Bioparc, jardin zoologique de Doué-La-Fontaine

Depuis 2007, près de 190 jardins ont fait l'objet d'une étude à la fois documentaire, paysagère et prospective. Avec l'aide d'étudiants de l’Institut National d'Horticulture et du Paysage d’Angers, une représentation cartographique de chaque site est réalisée sur une base de données générale et une fiche de synthèse est rédigée et soumise aux propriétaires ou gestionnaires de jardins.

 

Quelques fiches-synthèse :

Documents

 

Certains lieux, considérés comme emblématiques de la richesse du département, font peu à peu l'objet d'études approfondies visant à faire ressortir leur histoire et à définir des directions de valorisation.

Photo : Jardins du château de Montriou à Feneu

Valoriser et communiquer

Un colloque intitulé "L'eau et les jardins en Anjou" a été organisé en 2008 en partenariat avec l’Institut National d'Horticulture et du Paysage d’Angers et l’École d’Architecture de Versailles. Cette manifestation, à l'adresse des propriétaires, des étudiants et des professionnels a été conçue avec un volet d'interventions sur le plan scientifique et culturel, et un autre sur le plan technique.

 

 

Des articles sur l’art des jardins en Anjou ont été rédigés afin de concourir à la diffusion des connaissances :

  • « L’Art des jardins, un façonnement du paysage au fil de l’histoire », Anjou, Maine-et-Loire, édition Christine Bonneton, 2010
  • « Une histoire inédite du parc du château de Brissac », Archives de l’Anjou, n°14, Histoire du végétal, 2010

A terme, il est également envisagé d'organiser une exposition et de rédiger un ouvrage sur le patrimoine des parcs et jardins angevins et par là même de révéler de nombreux fonds d'archives publiques ou privées, témoignant de l'importance de l'art des jardins en Anjou.

Photo : Parc et jardin du château de La Lorie à La Chapelle-sur Oudon

 

Contacts

Isabelle LEVEQUE
Conservation départementale du patrimoine

«Etude et valorisation des parcs, jardins et paysages»
Tél. : 02.41.24.50.33

>> Consulter les coordonnées de la Direction de la culture et du patrimoine

>> Consulter le plan d'accès

Actualités
15.03.2017

Le Val de Loire célèbre ses jardins en 2017

Autour du Val de Loire inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, dont le jardin est une composante...


27.02.2017

Un tableau du Bon Samaritain restauré à Chambellay

Le Bon Samaritain, l’une des toiles d’Adelyne Neveux qui embellissent l’église de Chambellay, vient...


24.11.2016

Expositions en ligne : l ’Anjou en photos et en documents d'époque

Les « expositions en ligne » proposent désormais des galeries photographiques sur le patrimoine et...


© Département de Maine-et-Loire - Tous droits réservés